« WILLIAMS ET NOUS » DE MOKA

WILLIAMS ET NOUSRodolphe et Maximilien sont frères et s’autoproclament « les plus gentils garçons du monde ». Et c’est vrai. D’abord, ils ne se disputent jamais. Ensuite, ils rencontrent Rebecca, leur nouvelle petite voisine, atteinte d’une étrange maladie, le syndrome de Williams. Elle a neuf ans et demi et en paraît cinq, a constamment besoin d’être rassurée. Elle est aussi très affectueuse et possède un talent inouï pour la musique, sa « façon préférée de penser ». Bref, elle est adorable. Mais tout le monde n’est pas de cet avis…

C’est le récit d’une adoption, d’une vraie histoire d’amour fraternel, racontée par Maximilien, le plus jeune des deux frères, dans son langage de jeune garçon. Un récit plein de tendresse et d’humour, chargé d’émotion aussi. La maladie, le handicap, qui sont au centre du roman, sont abordés avec infiniment de délicatesse, d’intelligence et de légèreté. Il est aussi question de tolérance et de partage, de l’importance du jeu et du pouvoir de l’imagination.

Publicités