FLORIAN

FLORIAN ET STEPHANIE

 » J’ai compris assez rapidement que ma sœur était handicapée, qu’elle avait un retard mental et que j’allais devenir finalement le grand frère de ma grande sœur ! J’en ai un peu souffert quand je voyais les liens qu’entretenaient mes amis avec leurs frangins et frangines (les bêtises, les bagarres, les conseils, …). Je me disais que moi, je n’aurais jamais ce lien avec ma sœur. (…)

Nous n’étions pas si proches que ça. Ma sœur m’a toujours protégé me disaient mes parents, elle s’occupait beaucoup de moi quand j’étais petit…Mais j’ai vite grandit, et c’est moi qui me suis occupé d’elle. Mais je gardais mes distances, je ne jouais pas vraiment avec elle. Je regrette aujourd’hui de l’avoir laissée de coté pendant une partie de mon enfance (…)

Durant l’adolescence et la vie étudiante, j’avais plus de mal à en parler. Quand on me demandait si j’avais des frères et sœurs, je disais toujours oui, mais je ne mentionnais pas le handicap.

Qui êtes-vous ?

J’ai 25 ans, je travaille dans le tourisme adapté.

Comment se compose votre fratrie ?

J’ai une sœur ainée de 30 ans. Je n’ai pas d’autres frères et sœurs.

Quelles étaient les relations entre les membres de votre famille pendant l’enfance ?

Les relations que j’entretiens avec ma famille sont ce que je qualifierais de normales. Je n’ai jamais manqué de rien, que cela soit matériel ou au niveau de l’affection. J’ai compris assez rapidement que ma sœur était handicapée, qu’elle avait un retard mental et que j’allais devenir finalement le grand frère de ma grande sœur ! J’en ai un peu souffert quand je voyais les liens qu’entretenaient mes amis avec leurs frangins et frangines (les bêtises, les bagarres, les conseils, …). Je me disais que moi, je n’aurais jamais ce lien avec ma sœur. J’en ai aussi voulu à mes parents de ne pas avoir fait un autre enfant, je leur disais que c’était abusé de me laisser seul plus tard à m’occuper de ma sœur. Les relations que ma sœur entretient avec mes parents est très forte. Elle est très attachée à mon père mais est carrément fusionnelle avec ma mère. C’est comme un organe externe… L’une ne va pas sans l’autre !

Comment le handicap de votre frère/sœur est-il vécu dans la famille ?

Il est très bien vécu et accepté. Ma mère est à fond dans le social et s’est beaucoup investi dans des associations ayant lien avec le handicap. Moi, ayant toujours vécu avec ma sœur, je n’ai pas de mal à l’assumer. C’est peut-être même une chance. Pour ce qui est de mon père, il ne laisse rien paraître, je ne saurais pas dire ce qu’il ressent vraiment au fond de lui !

Quelles relations entreteniez-vous avec votre frère/sœur ayant un handicap pendant l’enfance ?

Nous n’étions pas si proches que ça. Ma sœur m’a toujours protégé me disaient mes parents, elle s’occupait beaucoup de moi quand j’étais petit…Mais j’ai vite grandit, et c’est moi qui me suis occupé d’elle. Mais je gardais mes distances, je ne jouais pas vraiment avec elle. Je regrette aujourd’hui de l’avoir laissée de coté pendant une partie de mon enfance. Aujourd’hui, j’essaye de me rattraper en essayant de créer des liens plus forts…

Que représentait pour vous le handicap ?

Je pense que j’ai compris que ce que c’était quand je suis allé à l’IME où était ma sœur la première fois. Là j’ai vu pleins d’enfants comme elle, mais surtout j’en ai vu avec des handicaps beaucoup plus lourds. Je pense qu’à ce moment, j’ai compris que ma sœur était une personne handicapée et qu’elle le resterait toute sa vie. Je me demandais jusqu’à ce jour là si moi même je n’étais pas atteint par un quelconque handicap.

Quelles étaient vos relations avec autrui ? Votre entourage connaissait-il votre frère/sœur portant un handicap ? Si non, pourquoi ?

Je n’ai jamais caché ma sœur à autrui. Beaucoup de mes amis venaient à la maison et connaissaient ma sœur. Nous habitions dans un petit village, donc tout ce sait de toute façon. Certains de mes amis étaient plus sensibilisés que d’autres, certains allaient vers ma sœur pour lui parler, ils la traitaient comme une personne normale. D’autres étaient beaucoup moins à l’aise, et se limitaient à « bonjour » et « au revoir ». Durant l’adolescence et la vie étudiante, j’avais plus de mal à en parler. Quand on me demandait si j’avais des frères et sœurs, je disais toujours oui, mais je ne mentionnais pas le handicap. Aujourd’hui, je le mentionne toujours spontanément.

La présence d’un enfant touché par le handicap dans votre fratrie a-t-elle influencé votre choix personnel ?

Je pense que oui, car j’ai eu la chance de participer à plusieurs séminaires sur le tourisme et le handicap, de rencontrer beaucoup de gens dans ce secteur. J’ai choisi de travailler dans le tourisme, mais j’aimerais me spécialiser dans le tourisme pour les personnes handicapées. Je pense que ca a un rapport avec ce que j’ai vécu, oui !

La présence d’un enfant touché par le handicap dans votre fratrie a-t-elle eu des répercussions sur votre vie amoureuse ?

Ma vie amoureuse étant désastreuse, je n’irais pas jusqu’à dire que c’est la faute à ma sœur, non ! J’ai beaucoup de mal à tisser des liens forts et amoureux. Je suis plutôt instable de ce coté là.

Comment sont les relations entre les différents membres de votre famille aujourd’hui ?

Nous nous entendons toujours très bien, je ne vis plus dans la même région que mes parents et ma sœur. Je manque beaucoup à ma sœur, elle est très attachée à moi. Je suis plus présent que dans mon enfance. Je passe plus de temps avec ma sœur quand je la vois. Je lui téléphone, ce que je n’ai pas fait beaucoup auparavant.

Comment vos amis réagissent-ils aujourd’hui face au handicap de votre frère/sœur handicapé ?

Mes amis d’enfance, ceux qui ont grandi avec moi sont un peu plus ouverts, mais ca reste très tabou. Ma meilleure amie par contre est très consciente de ce que je vis car elle vit la même chose que moi, et c’est surement pour ca que nous avons créé un lien fort d’amitié. On s’épaule, on s’écoute et c’est important.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s